Prévisions de trésorerie
Un module elosys, pour odoo en version 14 et15 CE

L’application prévision de trésorerie vous permet d'établir facilement votre planning de trésorerie sans prérequis d'enregistrements comptables sur odoo, en enregistrant simplement vos encaissements et décaissements prévisionnels, et en les confirmant lorsqu'ils sont effectués, de cette façon vous pouvez bénéficier d’une vision dynamique vous permettant d’anticiper votre solde de trésorerie future.

Comment ça marche ?

Accédez à l’application depuis pour faire afficher la vue liste principale


Situations de départ

Les deux lignes encadrées dans cet exemple représentent des lignes de départ, elles correspondent aux soldes initiaux de vos comptes (ici banque et caisse), sur lesquels les opérations prévisionnelles de trésorerie seront effectuées ( Solde initial + ou - transaction prévues) à partir de là vous pouvez ajouter vos lignes de trésorerie prévisionnelles.

   

Champs disponibles

   

  1. Désignation : Ce champ correspond au motif de la dépense/recette prévisionnelle.

  2. Partenaire : Partenaire à l’origine d’une transaction.

  3. Date : Date d'enregistrement de la transaction.

  4. Compte : Compte sur lequel la transaction sera effectuée.

  5. Situation initiale : Correspond aux soldes initiaux de la banque et de la caisse.

  6. Montant d’entrée : Affiche le montant de la recette correspondante à la ligne.

  7. Montant de sortie : Affiche le montant de la dépense correspondante à la ligne.

  8. Solde : Solde cumulé calculé à partir du mouvements des lignes supérieures, il regroupe les montants initiaux enregistrés de la banque et de la caisse + ou - les dépenses et recettes prévisionnels (image ci-dessous)

         


Pour un solde initial de caisse de 56 250 et un solde initial de banque de 598 600 le solde calculé à la dernière ligne (encadrée) correspond à   56 250 + 598 600 + 12500 - 20000 + 15600 = 662 950.


Si vous regroupez les lignes de trésorerie par compte, vous disposerez du solde prévisionnel de chacun des comptes

 

                                              Solde prévisionnel de la banque
  

                                              Solde prévisionnel de la caisse


  1. Le lien externe “” permet de passer à la vue formulaire.

  2. Les trois petits points noirs permettent d’afficher d’autres champs (image ci-dessous).

                                             

  • Date prévue : Affiche la date prévue de l'entrée ou sortie du montant.

  • Ligne : Affiche le type de la ligne (ligne de type situation ou standard).

  • Solde n-1 : affiche le solde de la ligne supérieure.

Changer la position des lignes



Les flèches directionnelles “” vous permettent de déplacer les lignes d’enregistrement vers le haut ou vers le bas, lorsqu'elles ne sont pas verrouillées, lorsqu'une ligne est déplacée vers le haut la date est ramenée à la date de la ligne au-dessus plus 05 minutes.

Statut d’une ligne de prévision

L’état d’un enregistrement est visible depuis la vue liste,

  •  Pour les enregistrements à l’état “Fait” ou verrouillé ,cet état correspond à un mouvement de trésorerie échu et confirmé.

  • Pour les enregistrements à l’état “En cours”, cet état correspond à un mouvement de trésorerie en cours (paiement non verrouillé à la date la plus proche du dernier paiement verrouillé), en résumé cet état vous indique la prochaine transaction prévue pour chacun des comptes (banque, caisse). 

  • “ “ vide pour les enregistrements à l’état “Prévu”, cet état correspond à un mouvement de trésorerie prévisionnel.


Vous pouvez aussi consulter l’état d’un enregistrement depuis la vue formulaire accessible en cliquant sur une ligne d’enregistrement.
           


Modifier les lignes de situation par défaut

Pour créer les première lignes de  type situation il suffit de sélectionner et déverrouiller les deux lignes de départ et ensuite modifier la situation initiale de caisse et de banque.
        


  1. Sélectionnez les lignes de départ.

  2. Déverrouiller les enregistrements.

Ensuite sélectionnez le premier enregistrement, qui représente votre solde initial de caisse puis cliquez sur modifier.

        


Vous n’avez que trois champs à modifier.

  1. Désignation : exemple : Situation initiale de la caisse.

  2. Date prévue : Date à laquelle vous avez enregistré la caisse.

  3. Situation initiale : Montant initial de votre caisse.

Ensuite refaites les mêmes modifications en utilisant votre solde de départ de banque pour le deuxième enregistrement.

La dernière étape consiste à  verrouiller les deux enregistrements, pour ce faire revenez vers la vue liste et sélectionnez les deux enregistrements de type situation que vous venez déverrouiller.

        

  1. Sélectionner les enregistrements.

  2. Verrouiller les enregistrements.

La fenêtre qui s’ouvre qui s’ouvre vous permet de confirmer les dates de vos enregistrements de situation initiale.

Créer une ligne de standard

Depuis l’application trésorerie cliquez sur Créer

 


  1. Désignation : Saisir le motif ou la référence de la dépense/recette prévisionnelle (exemple : encaissement de la facture n….).

  2. Type : Type de transaction (pour ce cas Type = Standard).

  3. Partenaire : Sélectionnez le partenaire à l'origine de la dépense/recette.

  4. Compte :  Sélectionnez le moyen d’encaissement/décaissement (Banque ou Caisse).

  5. Date prévue : Date prévue pour la dépense/recette.

  6. Montant d'entrée : Saisissez le montant de la recette.

  7. Montant de sortie : Saisissez le montant de la dépense.


Dirigez vous vers l’application trésorerie ⇒ créer





  1. Désignation : Saisir les références de la recette/dépense.

  2. Type : Standard.

  3. Partenaire :  Sélectionnez le client ou le fournisseur.

  4. Compte : Sélectionnez le moyen d’encaissement/décaissement (Banque ou Caisse).

  5. Date prévue : Date prévue pour l’encaissement/décaissement.

  6. Montant entrée : Montant encaissé.

  7. Montant de sortie : Montant décaissé.

Créer les lignes d’enregistrement de type situation

Les lignes de type situation vous permettent d’enregistrer les montants initiaux des soldes de caisse et de banque pour une période prévisionnelle dynamique, vous pouvez créer deux nouvelles lignes d’enregistrement à n’importe quel moment, si par exemple les mouvements réels ne correspondent pas à vos prévisions,il sera plus judicieux de créer deux nouvelles lignes de situation initiale au lieu de modifier les lignes précédentes.


Sur l'application cliquez sur créer 



  1. Description : Nom de la situation initiale.

  2. Type : Situation.

  3. Compte : Peu importe le compte sélectionné, le système va créer deux lignes de situation (une pour la banque et une autre pour la caisse).

  4. Date prévue : Indiquez la date prévue de la situation initiale (banque et caisse).

  5. Situation initiale : Laissez vide pour le moment.


Cliquez enfin sur sauver.



Une fois sauvegarder revenez sur la vue liste pour constater que deux enregistrements ont été générés un de type banque et un autre de type caisse.  



L’étape suivante consiste à modifier chaque enregistrement pour y renseigner la situation actuelle du compte en question .

Cliquez sur le premier enregistrement

    


Saisir le montant du solde initial de la caisse à cette date et sauver.

     


Saisir le montant du solde initial de la banque et sauver.

Enfin suivez les étapes décrites à la section 2.Créer les premières lignes de situation pour confirmer les soldes

Créer des lignes récurrentes

Ces enregistrements servent pour les transactions cycliques (loyer, énergie, salaires …etc) ayant des montants plus ou moins fixes et connus. 

Pour créer des lignes de trésorerie récurrentes allez au menu lignes de trésorerie ⇒ Récurrentes.
          


        


  1. Description : exemple: Règlement loyer.

  2. Type : Standard.

  3. Partenaire : contact .

  4. Compte : Moyen transaction  (Banque ou Caisse).

  5. Montant d’entrée.

  6. Montant de sortie.

  7. Date de début : Date de début de la récurrence.

  8. Date de fin de la récurrence.

  9. Récurrence : date ou jour prévue pour la transaction.

                   

Month : Si la transaction  est mensuelle,  définissez le jour du mois.

Semaine : Si la transaction est hebdomadaire, définissez le jour de la semaine.

Jour : Si la dépense est journalière l’heure de la date prévue sera considérée comme la base de la récurrence.


Enregistrer le formulaire.


En revenant vers la vue liste, on constate la création de plusieurs nouveaux enregistrements correspondant aux transactions récurrentes de la période (image ci-dessous).
          

Verrouiller / déverrouiller les lignes

Un verrouillage est établi lorsqu’une transaction est réellement constatée. 

Pour verrouiller une ligne de trésorerie, sélectionnez la ligne (image ci-dessous), vous pouvez aussi sélectionner plusieurs lignes en même temps.
        

Ensuite cliquez sur action⇒verrouiller.

                                   


Puis indiquez la date effective de la Dépense/Recette et confirmez (image ci-dessous)


        


Remarque : une fois la date effective enregistrée, elle sera affichée sur la vue liste au niveau du champ date (image ci-dessous)
         


Vous pouvez aussi verrouiller un enregistrement depuis la vue formulaire, pour ce faire depuis la vue liste cliquez sur la ligne de trésorerie que vous voulez verrouiller.
          


Cliquez sur action ⇒ verrouiller.


Enfin définir la date effective

 



Cas pratique

Situation initiale de banque le 15/09/2022 : 122 000 da.

Situation initiale de caisse le 15/09/2022   : 32 520 da.

Règlement fournisseur par banque prévu le 19/09/2022 :  12 500 da.

Règlement Algérie télécom par caisse pour chaque mois pour six fois prévu à partir du 19/09/2022 : 4 500 da.

Règlement G50  le 20/09/2022 par banque : 53 600 da.

Paiement client le 22/09/2022 par banque : 22 600 da.

Règlement Loyer à partir du 25/09/2022 par banque chaque mois pour 6 fois : 50 000 da.


Après la création de lignes de trésorerie prévisionnelle, la tableau de bord se présente comme l’image ci-dessous.